Prix

L’A.I.M. organise  des prix et concours scientifiques dans le but d’encourager la recherche scientifique et de promouvoir des travaux originaux.

Prix AIM aux meilleurs TFEs

Les prix AIM aux meilleurs travaux de fin d’étude sont remis chaque année. Un prix de 400 euros est remis par section de l’Institut Montefiore dont le cursus est très lié à l’Institut : Ingénieur en électricité, Ingénieur en électromécanique, Ingénieur en biomédical, Ingénieur en physique, Ingénieur et Master en informatique, Ingénieur et Master en science des données.

En 2021, la FABI ayant accordé un prix d’un montant de 750 euros, l’AIM a décidé de le partager entre tous les lauréats. Le montant des prix 2021 est donc exceptionnellement de 500 euros.

Les lauréats des prix 2021 sont :

Ingénieur électricien
Thor Wens
Titre : “Development of a wireless charger for drones”

Ingénieur électromécanicien
Antonin Colot
Titre : “Stability of a system with high penetration of power electronic converters: impact of wind events and transmission outages”

Ingénieur biomédical
Louis Hu
Titre : “Numerical study of bone fracture healing using a continuum damage mechanics model”

Ingénieur en informatique
Valentin Vermeylen
Titre : “Automatic Abstractive Text Summarization : A deeper look into convolutional sequence-to-sequence networks”

Master en Sciences informatiques
Charles Koutcheme
Titre : “Understanding student behaviors when learning online materials using fine-grained browning data”

Ingénieur physicien
Bob Vermeulen
Titre : “Simulation of the domain-wall structure in magnetic thin films with perpendicular anisotropy”

Master en Science des Données
Pas de lauréat

Ingénieur en Science des Données
François Rozet
Titre : “Arbitrary Marginal Neural Ratio Estimation for Likelihood-free Inference”

Prix AIM à la meilleure thèse

Le concours international George Montefiore, institué par notre fondateur, récompensait tous les cinq ans un travail exceptionnel réalisé dans un domaine choisi parmi les spécialités enseignées à l’Institut Montefiore.
Pendant de nombreuses années, ce prix comptait véritablement dans le monde de l’électrotechnique.

En 2014, face à la globalisation et à l’évolution des sciences de l’ingénieur, l’AIM a décidé de faire évoluer ce prix et a créé un prix annuel à la meilleure thèse défendue à l’Institut Montefiore.
Ce prix distingue une thèse de doctorat défendue dans l’année écoulée à l’Institut Montefiore. Le Collège Doctoral de l’Institut sélectionne, parmi les thèses candidates, les trois thèses qui présentent le plus haut intérêt scientifique. L’AIM, dans le cadre de son prix, entend mettre en valeur l’aspect sociétal et les implications industrielles du contenu de la thèse. C’est dans cet esprit qu’elle désigne la meilleure thèse.

Ce prix d’un montant de 3500 euros a été remis pour la première fois en 2015.

En 2021, il a été remis à Gilles Chaspierre pour sa thèse intitulée “Reduced-order modelling of active distribution networks for large-disturbance simulations”