Prix

L’A.I.M. organise  des prix et concours scientifiques dans le but d’encourager la recherche scientifique et de promouvoir des travaux originaux.

Prix AIM aux meilleurs TFEs

Les prix AIM aux meilleurs travaux de fin d’étude sont remis chaque année. Un prix de 400 euros est remis par section de l’Institut Montefiore dont le cursus est très lié à l’Institut : Ingénieur en électricité, Ingénieur en électromécanique, Ingénieur en biomédical, Ingénieur en physique, Ingénieur en informatique et Master en sciences informatiques.

Les lauréats des prix  2018 sont :

Ingénieur électricien
Nirmeet Kaur BAWEJA
Titre : “Analytical comparison and simulations of two DC/DC converters, practical realisation of the optimal topology”

Ingénieur électromécanicien
François FONTAINE
Titre : “Design and Simulation Model of Medium Scale Organic Rankine Cycles – Validation on Waste Heat Recovery Plant and Case Studies”

Ingénieur biomédical
Valentine HORTELAN
Titre : “Numerical Simulation of the Aggregation and Spreading of the Tau Protein in the Brain”

Ingénieur en informatique
Antoine WEHENKEL
Titre : “Parameter Estimation of Three Phase Untransposed Short Transmission Lines from Synchrophasor Measurements”

Master en Sciences informatiques
Gaulthier GAIN
Titre : “Ad-hoc communication for mobile devices”

Ingénieur physicien
Julien DULAR
Titre “Finite-element models for systems containing type II superconductors and ferromagnetic materials”

 

Prix AIM à la meilleure thèse

Le concours international George Montefiore, institué par notre fondateur, récompensait tous les cinq ans un travail exceptionnel réalisé dans un domaine choisi parmi les spécialités enseignées à l’Institut Montefiore.
Pendant de nombreuses années, ce prix comptait véritablement dans le monde de l’électrotechnique.

En 2014, face à la globalisation et à l’évolution des sciences de l’ingénieur, l’AIM a décidé de faire évoluer ce prix et a créé un prix annuel à la meilleure thèse défendue à l’Institut Montefiore.
Ce prix distingue une thèse de doctorat défendue dans l’année écoulée à l’Institut Montefiore. Le Collège Doctoral de l’Institut sélectionne, parmi les thèses candidates, les trois thèses qui présentent le plus haut intérêt scientifique. L’AIM, dans le cadre de son prix, entend mettre en valeur l’aspect sociétal et les implications industrielles du contenu de la thèse. C’est dans cet esprit qu’elle désigne la meilleure thèse.

Ce prix d’un montant de 3500 euros a été remis pour la première fois en 2015.

Le 23 novembre 2018, il a été remis à Stéphanie Van Loo pour sa thèse de doctorat « Droplet Microfluidics for single-cell manipulation »